• Agenda

    • - 9 janvier : inauguration de la permanence
    • - 11 janvier, 17h : commission jeunesse et sports
    • - 23 janvier, 17h30 : commission culture
    • - 28 janvier, 17h30 : commission finances
  • Nadine Rivet

    Nadine Rivet 2012

  • Née à Limoges, fille de commerçants installés en milieu rural j'ai fait des études secondaires au lycée Renoir et universitaires à la Faculté de Droit. Titulaire d'un DEA de droit privé, j'ai été recrutée par le directeur régional du travail de l'époque en 1978, administration qui, au gré des réformes dont la dernière n'est pas la moindre, est devenue la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Installée à Limoges depuis 1977. Divorcée avec deux fils et grand-mère d'un petit garçon.
  • Retrouvez-moi sur Facebook !

  • Vous avez la parole !

    Quelle est selon vous l'action prioritaire à mener à Limoges ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
    • Album : Vernissage Corinne Gourré
      <b>photo copie 3</b> <br />
  • Banque d’images

Les Limougeauds sont les moins riches

Posté par Nadine Rivet le 9 octobre 2012

Les Limougeauds sont les moins riches dans Infos locales rz112a.vignetteDans un dossier publié par le Populaire en date du 3 octobre nous apprenions que les Limougeauds sont moins riches que leurs voisins.

 
Avec un revenu net médian par ménage type de 1.837€ Limoges arrive en 27.965e place en France. Plus frappant la capitale régionale est nettement devancée par Isle, Panazol et Boisseuil avec respectivement 2.737€, 2.833€ et 3.417€.

 
Pour le niveau de vie la situation est identique. Limoges est largement distancée par ses voisines. Les 20% de limougeauds les plus modestes gagnant moins de 950€ nets par mois.

 
Ces chiffres appellent de nombreuses interrogations. Pourquoi le niveau de vie à Limoges ne progresse pas autant qu’à sa périphérie ? Pour quelles raisons le salaire par ménage augmente de 8,5% sur 5 ans quand il progresse de 11,8% en Haute-Vienne sur la même période ? Quelle part de ménages fuient la capitale locale en faisant construire en périphérie ? Et surtout quelles sont leurs motivations pour quitter Limoges ?

Nous le voyons notre ville souffre d’un ralentissement et nous ne pouvons que nous interroger quant aux conséquences des choix faits par la municipalité. 

Laisser un commentaire

 

politiquementelles |
Verité sans masque |
citoyentunisien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omarslami
| mbz1
| les acteurs de l'essonne