• Agenda

    • - 9 janvier : inauguration de la permanence
    • - 11 janvier, 17h : commission jeunesse et sports
    • - 23 janvier, 17h30 : commission culture
    • - 28 janvier, 17h30 : commission finances
  • Nadine Rivet

    Nadine Rivet 2012

  • Née à Limoges, fille de commerçants installés en milieu rural j'ai fait des études secondaires au lycée Renoir et universitaires à la Faculté de Droit. Titulaire d'un DEA de droit privé, j'ai été recrutée par le directeur régional du travail de l'époque en 1978, administration qui, au gré des réformes dont la dernière n'est pas la moindre, est devenue la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Installée à Limoges depuis 1977. Divorcée avec deux fils et grand-mère d'un petit garçon.
  • Retrouvez-moi sur Facebook !

  • Vous avez la parole !

    Quelle est selon vous l'action prioritaire à mener à Limoges ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
    • Album : Vernissage Corinne Gourré
      <b>photo copie 3</b> <br />
  • Banque d’images

Lundi 2 avril, Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme

Posté par Nadine Rivet le 2 avril 2012

Lundi 2 avril, Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme dans Infos nationales bandeau_autismes-300x206

Publié dans Infos nationales, International, Santé | Pas de Commentaire »

Indignés et résignés

Posté par Nadine Rivet le 21 novembre 2011

Indignés et résignés dans International Rz_81a-117x150Hier, dimanche 20 novembre 2011, se sont tenues en Espagne des Élections Générales anticipées. Le Partido Popular (PP, conservateur) a obtenu la majorité absolue au Congrès avec 186 députés et 44,62 % des suffrages.

 

C’est une Espagne morose qui a donné la victoire à Mariano RAJOY sur fond de faillite du modèle espagnol. Alors que l’abstention a atteint plus de 28%, les électeurs qui se sont déplacés ont massivement sanctionné le gouvernement de Jose-Luis Zapatero sans pour autant adhérer au programme de M. RAJOY qui déclarait la semaine passée « vouloir tout couper sauf les pensions ».

 

Dans ce contexte on a assisté à une forte poussée des indépendantistes. Au Pays basque, pour la première fois depuis l’avènement de la Démocratie, la coalition de gauche (Amaiur) et les centristes nationalistes (EAJ/PNV*) représentent plus de 50% des suffrages et le rejet clair de la politique menée par Madrid.

 

Ce sont également les premières élections de l’ère démocratique en Espagne sans la chape de plomb d’Euskadi Ta Askatasuna (ETA), en cours de démantèlement. Nous aurions pu croire que cette heureuse absence donne un nouveau souffle au pays. Mais les Espagnols ont anticipé les sacrifices à venir.

 

Les indignés ont cédé la place aux résignés, le fatalisme est devenu le premier parti du pays.

 

*L’EAJ/PNV est membre de l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe (ADLE) tout comme le Mouvement Démocrate. Retrouvez le lien vers leur site internet dans la rubrique « EUROPE & ADLE ».

 

Publié dans International | 1 Commentaire »

 

politiquementelles |
Verité sans masque |
citoyentunisien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omarslami
| mbz1
| les acteurs de l'essonne